17/07 – Hopineo à l’Auberge des VoyaJoueurs

  1. Accueil
  2. Carnet de voyages
  3. 17/07 – Hopineo à l’Auberge des VoyaJoueurs

Après un fabuleux séjour chez LeCoq Gadby et une formidable halte avec nos amis de SideWays, nous sommes accueillis à l’Auberge des VoyaJoueurs par Anne-Sophie Hochet, propriétaire des lieux. L’endroit est tout ce qu’il y a de plus surprenant. Au milieu de la campagne bretonne se trouve ce bâtiment BBC en métal et en bois, une construction moderne qui trône dans un environnement féerique.

Jouer et refaire le monde

Mercredi 16 juillet 2014. Nous prenons possession de notre chambre avant de nous installer en terrasse avec Anne-Sophie pour établir le plan d’action de ce (trop court) séjour. Nous découvrons avec bonheur cette femme douce et pleine de dynamisme.

Des projets, elle en a plein la tête. Des envies et des rêves, aussi.
Le jeu, nous n’y sommes pas vraiment familier, même si nous sommes finalement tous un peu (beaucoup) joueurs. Nous nous laissons convaincre sans peine !

Refaire le monde, pourquoi pas ? En tout cas, le réinventer, le ré-imaginer, le reconstruire, le resouder. Ça nous parle. Nous ne restons que 2 jours ici et apercevons déjà qu’il y aurait matière à y rester un mois !

Anne-Sophie nous explique le concept, pourquoi le jeu, pourquoi le tourisme durable : entrepreneuse dans l’âme, après une première vie dans l’administratif touristique, elle décide de se lancer dans l’aventure de son propre projet. Joueuse de naissance, elle imagine tout naturellement un lieu où le jeu est au cœur de l’activité touristique. Il lui était impensable d’envisager une construction qui ne soit pas en total harmonie avec l’environnement, c’est pourquoi elle choisit de le penser selon la norme BBC (Bâtiment Basse Consommation) et y glisser tout un tas d’astuces que nous prenons plaisir à découvrir (terrasse en noyau de pèche, refuge à papillon, etc.).

L’idée de cet hébergement novateur mûrit pendant une année avant de voir le jour en 2007.

LeCoq-Gadby, des VoyaJoueurs ?

Nos hôtes de la veille, Véronique et Jacques, avaient décidé de profiter de notre passage chez Anne-Sophie pour venir visiter les lieux et revoir Anne-Sophie avec qui ils n’avaient pas eu suffisamment de temps pour échanger lors de leur rencontre à un atelier du CRT Bretagne. C’est donc avec bonheur que nous dînons avec notre nouvelle hôte et ceux qui lui ont précédé.

Parce que la vocation d’Hopineo, c’est aussi ça : mettre en relation les acteurs du tourisme afin qu’ils puissent s’enrichir de leurs expériences, ou tout simplement échanger avec des homologues sur le quotidien, les obstacles rencontrés, les solutions mises en place, etc.

C’est génial et super encourageant pour nous d’avoir réunit ces deux voisins. On passe une très agréable soirée malgré la défaite de Justine face à Jacques au Puluc, un jeu guatemaltèque où il faut emmener tous ses pions de l’autre côté du plateau en tissu, sans se faire capturer en chemin.

Et maintenant, au travail

Après cette riche soirée et quelques heures de sommeil, il est grand temps de se mettre au travail, notre passage ici étant bien court. Justine se penchera donc sur la mise en place d’une location de vélo électrique pendant que Mahery travaillera sur une offre de séjour sans voiture, l’auberge faisant partie du même groupe de travail que les Bruyères d’Erquy. A cela s’ajoute toutes les restitutions à faire pour Hopineo : vidéos, hopinnovations, fiches structures, et articles de vie. On ne s’ennuie pas.
La journée de travail se termine à 19h30, heure du dîner, parce que ce soir, c’est …

Balade contée dans la forêt de Brocéliande

Connaissez-vous cette forêt mythique des légendes arthuriennes ? C’est ici que se déroulent de nombreux récits mettant en scène Merlin, les fées Viviane et Morgane, ainsi que certains chevaliers de la table ronde.

Ce soir, Damenora nous emmène découvrir toutes ces légendes, à la tombée de la nuit. La nature devient un lieu d’évasion chargé d’histoire.

Nous nous laissons porter par Damenora à travers cette forêt de Brocéliande, profonde et légère à la fois, au rythme des contes bretons. Nous rentrons vers 23h après 2h30 avec les korrigans, les méchantes fées, les gentilles sorcières et les marins.

Et déjà le temps des départs…

Après une nuit bercée par des songes moyenâgeux, c’est l’heure de présenter à Anne-Sophie nos travaux. Nous sommes un peu frustrés de ne pas avoir pu passer plus de temps à étudier ces sujets mais la vie est ainsi faite. Nous avons tout de même eu le temps de dégrossir le terrain pour ainsi permettre à Anne-Sophie de partir sur de bonnes bases.

La rencontre fut éminemment riche. Anne-Sophie est une femme incroyable, en laquelle nous nous reconnaissons beaucoup et avec qui il serait vraiment intéressant de construire des choses. Peut-être nous aidera-t-elle à monter un ranch au Costa Rica où nous jouerons aux indiens 🙂 ?

A bientôt Anne-Sophie, et merci pour tout !

Catégories

Derniers articles

Je réserve !

Menu