Les dreamcatcher, ou « attrapeurs de rêves » en français dans le texte, j’ai toujours trouvé ça assez joli. En plus, si ça peut m’éviter les quelques cauchemars que je fais à l’année, pourquoi pas ! En tout cas, ça met sans doutes quelques bonnes ondes dans la pièce où on le place.

Je ne sais plus trop comment l’idée est arrivée, mais j’ai subitement eu l’envie de faire mon propre dreamcatcher. Des tutos, il y en a par millier. Mais, je l’avoue, pour mon premier dreamcatcher, j’ai acheté un kit tout fait à La Droguerie de la rue du Jour (Paris).

Et bien quand on commence, laisse moi te dire que même avec un kit tout fait, c’est pas si facile !

Mais comme je suis sympa et que j’en ai fait quelques uns maintenant, je vous donne quelques humbles conseils.

Nécessaire

Ce qu’il vous faut pour la réussite de votre dreamcatcher c’est :

  • Avant tout de la patience, ne nous mentons pas. Même si avec un peu d’entrainement, tu y arrives plus facilement, ça demande quand même un peu de temps.
  • Un support rond, pas trop petit (plus c’est petit, plus c’est difficile). Tu peux prendre n’importe quoi. J’en ai fait un avec la base d’un ancien abat-jour, un autre avec un rond de bois qui venait de ces lanternes qu’on fait s’envoler pour les mariages (que j’ai quand même renforcé avec du scotch marron). Laisse ta créativité de la récup’ parler 🙂 !
  • Du fil épais pour couvrir le cercle. Ça peut être le fil que tu utilisais gamin-e pour faire des bracelets, ou les chutes de laine de ton dernier tricot, ou même des lanières de cuir.
  • Du fil, épais ou pas (mais pas trop fin non plus sinon tu vas sacrément galérer) pour faire ce que j’appelle la toile d’araignée (l’intérieur du dreamcatcher quoi).
  • Des perles, des bagues, des plumes, des porte-clefs, des pendentifs, etc. Toutes sortes de babioles qui seront pendues à ton dreamcatcher. J’aime bien cette partie-là car ça permet de trouver un usage à ces souvenirs de voyage qu’on te rapporte et dont tu ne sais pas trop quoi faire. Ça permet aussi d’utiliser ce fameux pendentif cheval que tu aimais tant étant petite mais que tu n’oses plus trop porter aujourd’hui (et de toute façon tu n’as plus de chaine pour le mettre), etc.

Dreamcatcher, trio

Fabrication

  • Il faut d’abord que tu commences par le cercle, support principal de ton dreamcatcher.
  • Tu l’habilles du fil que tu as choisi (ou lanière de cuir, ou autre) en l’enroulant tout autour. Il y a une technique à choper en faisant passer ton fil à l’intérieur de temps en temps pour éviter les nœuds.
  • Une fois tout le cercle recouvert, tu fais un nœud pour que ça tienne et tu peux en profiter pour laisser un bout qui te servira à accrocher ton dreamcatcher.
  • Ensuite, tu t’attaques à la toile d’araignée. Alors là, je t’invite à aller voir un tuto sur YouTube parce que c’est pas la partie la plus facile, et en te l’expliquant par écrit, je risque de t’embrouiller plus qu’autre chose. Note juste qu’il faut bien tendre tes toiles, et que si tout n’est pas complètement symétrique, c’est vraiment pas très grave. Tu peux mettre une grosse perle au centre, ou tout autre objet de ton choix.
  • Voilà, ton dreamcatcher commence à ressembler à quelque chose. Maintenant, l’heure est venu de le décorer de toutes tes petites babioles. Pour ce faire, tu peux utiliser des outils techniques comme des trucs pour attacher les plumes, ou des petits ronds en acier qu’on utilise pour les bracelets ou les colliers. Mais tu peux aussi, comme moi, la jouer système D et utiliser du fil à coudre et du fil à tordre (tu sais, celui qu’on utilise pour fermer les sachets de pain tranché par exemple).

Voilà, ce n’est pas le mode d’emploi le plus complet du monde (un jour, je me mettrais peut-être à la vidéo) mais j’espère que ça t’aura donné l’envie de faire ton propre dreamcatcher qui apportera plein de bonnes ondes dans ta maison (ou celles de tes proches, parce que c’est aussi une super idée pour un cadeau original et personnalisé !).

Surtout, ne te décourage pas si tu n’y arrives pas du premier coup ! C’est normal mais tu verras, on y arrive vite.

Alors, tu as essayé ? Tu me montres une photo ? Tu as aussi des astuces ? N’hésite pas à partager ton expérience ci-dessous !

Dreamcatcher entier

Catégories

Derniers articles

Je réserve !

Menu