Je t’ai déjà expliqué que je n’utilisais plus de shampoing et faisais désormais mon propre shampoing au Rhassoul, et que c’était la révolution pour mes cheveux.

Et je t’avais parlé de mon eau de rinçage. Oui, je sais, ça parait bizarre comme ça une eau de rinçage. Enfin, moi, ça m’a paru bizarre au début. Mais en fait je crois bien que mes cheveux disent merci (en tout cas mon amour propre, il dit merci).

Alors voilà la recette (adaptée à mon type de cheveux : sec, épais, capricieux, châtain clair) :

Une heure avant de faire ton shampoing, fait infuser de la camomille dans un grand bol d’eau bouillante (j’avoue, j’utilise une infusion bio à la camomille et pas la fleur… mais je crois que ce serait mieux – et vachement moins cher !). Une fois que ça a refroidit (c’est pour ça que j’ai dit une heure avant de faire ton shampoing… mais tu peux aussi le faire la veille, ou quand tu veux), rajoute une lichée de vinaigre de cidre (ou de pomme).

Tu peux transvaser le tout dans une bouteille préalablement désinfectée (moi j’utilise une ancienne bouteille de vinaigre blanc) pour que ce soit plus facile à utiliser.

Et une fois que tu as fini de rincer tes cheveux après ton shampoing, hop !, tu rinces avec la solution magique. Ne rince pas à nouveau avec de l’eau après hein ! Sinon, ça perd son intérêt …

Attention aux yeux ! Ça pique !

La camomille est censée faire ressortir les reflets blonds. Je crois que ça marche. Et le vinaigre les rend soyeux… La classe non ?

Et toi, tu as des techniques pour des beaux cheveux ? Tu as essayé celle-là ? Tu en as pensé quoi ?

NB : je rappelle qu’il s’agit ici de mes recherches et expérimentations. Je ne suis ni une professionnelle du shampoing ou du cheveu, ni une scientifique.

Catégories

Derniers articles

Je réserve !

Menu