Nouveauté : réseaux sociaux

  1. Accueil
  2. Actus
  3. Nouveauté : réseaux sociaux

Nouveauté pour Mon Pti Pote sur les réseaux sociaux

Par Antoine, Tucopain

On commence l’année en vous la souhaitant heureuse et chaleureuse. Et qui dit nouvelle année dit nouveauté ! Et à ce chapitre, on a décidé d’apporter quelques changements dans la communication de Mon Pti Pote.

Fidèles à notre raison d’être d’œuvrer pour une vie + saine et + écologique et à notre mission principale qui est d’expérimenter et transmettre des solutions, nous avons décidé à la fin de cette année 2022 de faire un petit pas de plus, à notre humble niveau, dans la lutte contre la pollution numérique.

Mais la pollution numérique c’est quoi ?

La pollution numérique désigne toutes les formes de pollution engendrées par le secteur informatique : émissions de gaz à effet de serre, contamination chimique, érosion de la biodiversité, production de déchets électroniques.

La principale source de cette pollution est liée à la fabrication du matériel, ensuite à son utilisation. Et quand on parle d’utilisation, on ne peut s’empêcher de penser tout de suite à Internet et son usage exponentiel. Pour vous donne une petite idée, en 2022, 62,5 % de la population mondiale utilise Internet. Cela représente 4,95 milliards d’internautes sur 7,91 milliards d’individus dans le monde.

Et ce réseau internet, lui non plus, n’est pas « immatériel » : il est composé d’une multitude d’équipements informatiques (ordinateurs, câbles, antennes, etc.), qui permettent de stocker et de transférer des données (vidéos, photos, emails, pages web, etc.) vers nos terminaux domestiques. Toutes ces technologies numériques doivent être fabriquées et alimentées, générant un coût écologique important.

Selon l’ADEME, le numérique est responsable de 3,5% des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

Et donc, concrètement qu’est-ce qu’on peut faire ?

Concrètement ça commence, comme pour tout le reste, par être conscient de tout ça, d’où le petit rappel. Ensuite, par modifier nos habitudes et nos comportements. Et quand on parle d’habitudes et de comportements, on parle d’abord de limiter l’usage d’objets informatiques, d’allonger leur durée de vie et ensuite de réduire leur utilisation, Internet en tête!

Parmi les usages principaux d’Internet il y a évidemment les réseaux sociaux qui dominent les activités en ligne. En 2022, on estime que 4,62 milliards d’utilisateurs sont actifs sur les réseaux sociaux, soit 58,4% de la population mondiale.

Ces réseaux sociaux, du fait de leur place prépondérante dans les usages, ont une forte responsabilité dans la pollution numérique car après les appareils électroniques et leurs productions, ce sont les data centers qui ont le plus grand impact. Ces derniers sont notamment utilisés par les réseaux sociaux pour stocker un grand nombre de données (messages, vidéos, photos, commentaires, etc…), et les sources d’énergie qui alimentent ces data centers ont un impact considérable.

Certains ont d’ailleurs pris la peine de mesurer cet impact, à l’image de Greenspector, entreprise engagée dans la transformation numérique éco-responsable des organisations.

L’agence a mesuré l’empreinte carbone émise en une minute par les dix réseaux sociaux les plus populaires et réalisé un graphique pour représenter ses résultats. Comme vous le constatez, ce sont les réseaux sociaux de contenus multimédias vidéo et photo qui arrivent largement en tête avec des émissions jusqu’à 7 fois plus importantes que pour des applications comme Facebook ou Youtube.

De quoi faire réfléchir non…?

Les réseaux photos et vidéos 7 fois plus polluants

Conclusion ?

Bah oui, parce que c’est bien tout ça mais vous vous demandez surement où je veux en venir.

Et bien, d’abord rappeler et se rappeler après cette période de fin d’année où la surconsommation de tout et notamment du numérique est largement répandue, que bien que très utile et aussi sympathique que ça puisse être, le numérique à aussi un coût, pour cette planète et donc pour le vivant.

Ensuite, que l’on est tous responsables, par nos choix et qu’agir au quotidien est à la portée de tous. Choisir c’est renoncer comme disait l’autre, alors un peu de sobriété dans nos consommations de numérique me parait une bonne résolution pour commencer cette nouvelle année.

Et enfin, vous dire que Mon Pti Pote aussi va faire sa part et vous annoncer la suppression prochaine de sa page Instagram pour ne conserver qu’un seul réseau social, Facebook. Sur celui-ci, suppression du groupe Mon Pti Pote en transition pour ne garder que la page Oasis des Ptis Potes – tourisme citoyen en Sud Gironde qui devrait d’ailleurs bientôt changer de nom…

NB : pour ceux qui sont encore très attachés à leurs réseaux sociaux mais qui veulent quand même agir en faveur d’un Internet plus respectueux de la planète, n’hésitez pas à consulter les articles sources et complémentaires pour vous donner une idée de comment adapter votre utilisation.

Sources :

Liens complémentaires :

Catégories

Derniers articles

Derniers commentaires

Je réserve !