Tu sais (ou pas d’ailleurs), ça fait un bail que je souhaite faire mon propre savon ; c’est quand même un des essentielles des cosmétiques et autres produits de salle de bain ! Le truc, c’est que je voulais pas utiliser de soude caustique. L’autre truc, c’est que j’ai une peau très fragile. Mais ça y est, je viens de tester une recette de savon qui est facile à faire et qui semble être parfaitement adaptée ! Youpi !

Avant de trouver ça, j’ai essayé tout type de savon (savon de Marseille, savon d’Alep, savon au lait d’ânesse,…), aucun ne m’a satisfaite ! Et puis j’ai trouvé cette recette sur le site Aroma Zone (d’habitude, je ne fais pas trop leurs recettes, trop compliquées pour moi) et je suis conquise ! Alors je partage !

Comme d’habitude, avant toutes choses, je te prie d’avoir la gentillesse de lire l’avant-propos ; non vraiment, c’est important ; parce que les cosmétiques et produits ménagers maison c’est chouette, mais ya quand même 2 ou 3 trucs à savoir avant de se lancer. Bon, si tu es un-e méga habitué-e de ce blog, pas besoin de le relire à chaque fois ;).

ATTENTION : les ingrédients peuvent être irritants à leur état brut. Il est donc recommandé de porter des gants et un masque durant la fabrication (j’avoue, je ne l’ai pas fait… pas bien !)

Ingrédients du savon miracle

(j’ai fait un premier test avec tous les ingrédients recommandés mais je vais faire d’autres tests avec des variantes – en bleu les ingrédients que je vais essayer de supprimer et/ou remplacer. Je te tiens au courant mais j’étais trop pressée de partager avec toi cette trouvaille)

  • 6,5g d’acide stéarique (oui je sais, ça fait peur. Mais en fait non. Tu peux aller voir sur cette page pour en savoir plus sur cet ingrédient)
  • 8g d’huile de coco (la fameuse, utile à tant de chose – pour savoir ce que c’est et où le trouver, c’est par ici).
  • 47g tensioactif SCI (doux et naturel. Pour savoir ce que c’est et où le trouver, c’est par là)
  • 8g d’eau minérale (j’avoue, j’ai pris de l’eau du robinet :/)
  • 2,5g d’extrait aromatique de coco
  • 8g d’extrait de plante de riz (poudre micronisée)

Matériel pour faire le savon miracle

  • Une balance
  • Un bain-marie
  • Gants + masque
  • Récipients de pesée
  • Pilon
  • Moule en silicone (mon amoureux m’a pris un super moule rond avec un trou dedans pour les gâteaux, c’est parfait !)

Fabrication du savon miracle

  • Avant toute chose, stérilise ton matériel (à l’eau bouillante) et mets tes gants et ton masque (même si je suis mauvaise élève, parce que je le fais pas. Je ne suis pas toujours un bon exemple à suivre…).
  • Mesure ton acide stéarique et ton huile de coco et mets le tout au bain-marie, à feu doux.
  • Puis, quand l’acide stéarique est bien fondu, ajoute le SCI et l’eau minérale. A l’aide d’un pilon, tout au long de la chauffe, écrase le tout contre les parois pour former une pâte collante et homogène.
  • Quand tu as une pâte bien collante et bien homogène, retire ton bain-marie du feu et ajoute l’extrait aromatique de coco et la poudre de riz.
  • Ensuite, mélange bien et suffisamment longtemps pour que la préparation soit bien homogène (ça évitera notamment à ton savon de s’effriter après séchage).
  • Enfin, remplis ton moule de la préparation, en tassant bien (toujours à l’aide de ton pilon), pour éviter les bulles.
  • Pour finir, fais durcir ta préparation pendant 5 minutes au congélateur avant démoulage, puis gardes-le à température ambiante pendant 48h avant de l’utiliser.

Et voilà ! Si tu essayes, tu m’en diras des nouvelles 🙂 !

Aussi, si tu connais d’autres recettes, je suis preneuse 😀 !!

Catégories

Derniers articles

Je réserve !

Menu