4 et 5 juillet 2014 – 40 km – 1 conducteur – 1 mission réalisée

Nous voilà arrivés aux Bruyères d’Erquy, où nous avions fait un week-end exploratoire début février.

Mais revenons un peu en arrière.

Prise de contact à La Ville Heleuc

Nous vous avions laissé jeudi, à la Ville Heleuc, où nous avons passé une excellente soirée en compagnie de nos fabuleux hôtes, Béatrice et Michel, et de leur famille venue d’Allemagne : Corinne, Jans, et leur bébé Henrix.

Une soirée animée par l’anglais, l’allemand, le français et l’esperanto (ah oui, car Béatrice est une grande prêcheuse de l’esperanto, langue universelle et facile d’accès !). Et bien sûr, le tout accompagné d’un bon repas local avec au menu : saucisse bretonne, far breton aux pruneaux et cidre bio du coin (sans oublier la fameuse « vieille blanche » dont on vous a déjà parlé, en fin de repas, concoctée par les parents de Michel) !

Repas à la Ville Heleuc

Nous avions décidé avec Béatrice de consacrer la journée de vendredi aux réseaux sociaux et au site internet de la Ville Heleuc. A ce moment-là, dans un article précédent, nous vous avions dit : « Béatrice étant développeuse informatique de formation, autant dire que ça va aller vite »

Oui, et bien la leçon du jour : ne jamais parler trop vite 🙂 !

Accompagnement communication : le cœur du sujet

En effet, Béatrice nous devance sur tous les points techniques. Du coup, bien normal, elle est beaucoup plus exigeante en terme de site internet : il faut que la « template » lui facilite la gestion de son site (actuellement, elle le gère elle-même en html !) mais il faut également qu’elle puisse garder la main sur le maximum d’éléments. Mahery et Béatrice ont donc passé une bonne partie de la journée à feuilleter les différentes « templates » WordPress pendant que Justine préparait un petit manuel de « comment gérer et animer sa page Facebook », et mettait en ligne les hopinnovations collectées la veille au Coup de Canon et au Castel Camping de Brèvedent.

En fin de journée, nous sommes un peu frustrés de ne pas avoir pu apporter une solution complète à Béatrice pour la refonte de son site mais finalement, on aura ensemble tout de même bien dégrossi le terrain et Béatrice y voit désormais plus clair sur ce qui est possible et ce qui ne l’est pas.

Nous avons également pu lui apporter un éclairage sur les outils de traduction de son site, très fastidieux à gérer sur sa version actuelle (car rappelez-vous, Béatrice est une fervente adepte de l’esperanto. Son site est donc traduit en allemand, en anglais et… en esperanto !).

Nous l’avons aussi mise en relation avec nos amis de Nouvelles Conquêtes (agence de communication nantaise) car elle souhaite revisiter son identité visuelle.

On attend avec hâte d’entendre la suite de l’aventure et de suivre les évolutions du site internet !

La vie, tout simplement

Mais… il est 18h, c’est les quarts de final de la coupe du monde de football qui oppose les français aux… allemands ! C’est donc dans une atmosphère chaleureuse germano-bretonne que nous regardons les français se faire éliminer du mondial.

Mais comme Michel n’est pas mauvais perdant, il sert tout de même une tournée générale de cidre pour enchaîner sur un délicieux repas où un concours de « celui qui réalisera la meilleure galette » est lancé ! Résultat des courses, le seul vrai breton, c’est Michel ; et par adoption, Béatrice qui excelle dans la cuisson des galettes et autres crêpes.

Petite aparté : Michel a noté tous les scores durant le concours mais a finalement déchiré le papier, sans annoncer les résultats, car au final, il n’y a pas de perdant, il n’y a pas de gagnant, juste des gens qui passent un bon moment ! Philosophie de vie qu’on aime !

Franche rigolade !

Heureuse tablée à la Ville Heleuc

Après cette journée bien remplie, nous filons au lit, sans résister à peaufiner le manuel Facebook avant de le livrer à Béatrice le lendemain.

Samedi 5 juillet, 7h30. Réveil. C’est le jour du départ. Nous ne sommes pas les seuls à quitter la Ville Heleuc aujourd’hui. Il faut donc remettre les 2 gîtes à blanc pour accueillir les nouveaux arrivants. Leur amie Nicole est venue donner un coup de main. Nous joignons les nôtres aux leurs. A cinq, on est drôlement efficaces, ce qui nous laisse même le temps d’aller découvrir la ferme voisine en accompagnant Béatrice à coup de vélo électrique chercher le lait ; bio, toujours, c’est en fait le cadeau d’accueil des nouveaux arrivants. Toute une expérience ! La traite est entièrement automatisée. Ce sont des robots qui détecte les pies des vaches, les nettoie, et se « branche » dessus pour effectuer la traite. Ils ont même la délicatesse de nettoyer les pattes des vaches après « utilisation ». Impressionnant !

Gîte Le Fournil à la Ville Heleuc

13h. Cette fois-ci c’est pour de bon, l’heure d’y aller. Alors que nous nous apprêtions à lever le pouce de nouveau, Michel nous annonce qu’il a des courses à faire à Pléneuf, tout proche d’Erquy. Et comme Michel et Béatrice sont des hôtes tout simplement merveilleux, ils nous poussent même jusqu’aux Bruyères d’Erquy !

Départ en voiture de La Ville Heleuc

Panneau indiquant Les Bruyères d'Erquy

 

Florence, la propriétaire de notre nouveau lieu, n’est pas tout à fait prête à nous accueillir. Nous nous installons donc à l’Office du tourisme d’Erquy pour déballer notre bureau escamotable (ordinateurs, connexions internet, recharges de téléphone…) où un charmant monsieur nous apporte même de la documentation sur le tourisme durable dans la région. Mahery met à profit ce petit temps pour avancer la vidéo du Coup de Canon, que nous diffuserons sous peu, pendant que Justine s’occupe de faire les comptes (et oui, il faut bien une trésorière !) et commencer à trier les photos.

Vers 16h, nous entamons le petit kilomètre et demi qui nous sépare des Bruyères où Florence nous accueille en grande pompe et nous installe dans notre chambre, les garennes. Grand luxe !

Un délicieux repas et quelques heures de boulot plus tard, nous voilà confortablement installés devant L’approche, film de Raymond Depardon, 1er volet d’une série de documentaires proposant un voyage dans le monde rural (merci maman !).

Bonne nuit et à très vite pour de nouvelles aventures !

Catégories

Derniers articles

Je réserve !

Menu