Voilà, maintenant que je t’ai donné la recette de la crème solaire maison, je me dois d’aller un peu plus loin et de te livrer 1/ mon retour d’expérience et 2/ quelques détails supplémentaires sur les ingrédients.

Retour d’expérience sur la crème solaire maison

Avantages

1/ tu ne pourris pas la faune et la flore marine avec ta crème solaire pleines de trucs pas bons. Parce que oui, beaucoup de crèmes solaire contiennent des produits chimiques, qui se déposent sur les coraux ou sont ingérés par les poissons. Beurk.  (et je ne parle ici même pas des éventuels perturbateurs endocriniens qu’il y a dans certaines crèmes). En plus, ben la crème solaire, ça filtre le soleil. Alors s’il y en a plein dans la mer, ça filtre aussi le soleil pour ce qu’il y a sous l’eau, qui a besoin du soleil. Bon, du coup, ça, c’est pas vraiment résolu avec cette recette de crème. Il faut donc éviter de te baigner avec de la crème solaire, puisque de toute façon, il faudra en remettre en sortant.

2/ t’es content d’avoir fait ta propre crème solaire. Je te jure. Tu verras, tu seras super fier-e.

3/ tu sais ce qu’il y a dedans, et c’est que du naturel. Joie. (voir ci-dessous pour le détail)

4/ elle est efficace, ce qui n’est pas négligeable :).

5/ en même temps que de te protéger du soleil, elle t’hydrate. Pas mal le double effet kiss cool !

Inconvénient

Sinon ce serait trop facile. J’en ai trouvé qu’un seul pour l’instant. Et ben c’est qu’elle est très blanche. Alors quand tu l’étales sur ta peau, même si tu l’étales bien, elle laisse un petit filtre blanc qui fait disparaitre ton bronzage naissant. Mais bon, c’est un micro inconvénient par rapport à tous les avantages tu trouves pas ?

Ah et il y a quand même un autre inconvénient qui concerne plutôt la préparation de la crème solaire maison. Cette crème est composée d’huiles et de beurres. Du coup, les ustensiles que tu as utilisés sont assez chauds à nettoyer. Un conseil : plonge-les dans de l’eau bouillante avec un peu de cristaux de soude, ça décollera la graisse. Bon, c’est un inconvénient qui prouve l’efficacité de la crème : elle par difficilement à l’eau ;).

Zoom sur les ingrédients de la crème solaire maison

Huile d’olive : IP8. Elle est excellente pour la peau car elle contient 80% d’acides gras essentielles mais aussi des vitamines A, E, C et D. Elle favorise ainsi la croissance cellulaire et la cicatrisation. Choisis-la bio !

Comment ? il faut presser les olives pour obtenir une pâte puis séparer l’huile des liquides et des solides. C’est un processus un peu compliqué mais … naturel 🙂 !

Huile de coco : IP8. C’est un peu … l’huile magique … ! Il faudra que je fasse un article à part dessus un jour (dis-moi si ça t’intéresse !). En bref, elle nourrit merveilleusement la peau, elle renforce les ongles et élimine les cuticules, fait briller tes cheveux (en plus de les nourrir), remplace super bien le beurre ou l’huile de friture. Choisis-la vierge, c’est à dire non raffinée, bio et, si tu n’aimes pas l’odeur de la coco, neutre.

Comment ? on mixe la chair avec un peu d’eau et on fait fermenter 24h puis on enlève le lait caillé et hop ! Naturel et facile ! Pareil, si ça t’intéresse, je ferais sans doutes un article sur comment fabriquer son huile de coco :).

Huile de jojoba : IP4. Elle aussi elle est un peu magique. Sa composition est proche du sébum humain, elle protège de la déshydratation, elle nourrit sans laisser de film gras, elle est calmante et cicatrisante et convient à tout type de peau. Toujours pareil : à préférer bio.

Comment ? Par pressions des graines de jojoba, tout simplement.

Beurre de cacao : il est riche en acides gras, en polyphénols (anti-âge), en tanins (raffermissement) et contient même un peu de caféine (également connu pour ses pouvoirs raffermissants). Il est aussi super nourrissant, comme le beurre de karité. Toujours pareil : à préférer bio.

Comment ? C’est la matière grasse des fèves de cacao. Naturel quoi 😉 !

Oxyde de zinc : il est antibactérien, antifongique, et protecteur (que ce soit pour les UV ou les macérations – il est d’ailleurs utilisé pour les fesses des bébés). Alors j’ai lu dans beaucoup d’endroit que 10g d’oxyde de zinc augmentait de 10 l’IP de la crème. Pour une crème solaire IP, j’aurais donc théoriquement du avoir besoin de 30g. Or les 10 cuillères à soupe indiquées dans la recette ont correspondu pour moi à tout mon pot (soit 50g). Du coup, peut-être que cette crème est un IP 50. Mais comme la recette indique IP 30, je préfère laisser comme ça.

Comment ? C’est une poudre blanche, présente dans la nature (même s’il est parfois produit industriellement).

Vitamine E : elle sert essentiellement de conservateur pour les préparations huileuses puisque c’est un puissant antioxydant ; mais c’est aussi par conséquent un excellent actif anti-âge.

Comment ? Elle est issue du tournesol ; c’est un mélange de tocophérols issus du tournesol dilué dans de l’huile de cette même plante. Je sais, c’est un peu flou, mais Aroma Zone nous garantit qu’elle est 100% végétale et garantie sans OGM. Et je considère que c’est un site de confiance.

Voilà, je crois que j’en ai fini avec cette crème solaire maison, comme ça, tu sais ce que tu t’appliques sur la peau et tu te rends compte des (nombreuses !) propriétés de cette crème solaire.

Si tu as des choses à ajouter, n’hésite pas à commenter !

Ca t’a plu ? N’hésite pas à partager !

Rappel : le soleil est un dangereux ami ; ce que j’appellerais un ennami. Il est donc important de se protéger tant avec la crème solaire, qu’avec un chapeau et éviter de s’exposer aux heures les plus chaudes et pendant des durées prolongées. Ne pas oublier non plus de s’hydrater ! Je te conseille également vivement de faire un test avant de t’exposer tranquille pendant une heure en plein soleil … !

NB : je ne suis pas une professionnelle de la crème solaire, ni de la peau, ni du soleil, ni de la cosmétique. Ce n’est ici que le fruit de mes recherches et expérimentations personnelles. Certains ingrédients (huiles essentielles par exemple) peuvent être allergènes ou déconseillés (aux femmes enceintes par exemple). Je te conseille donc de te renseigner avant de faire tes cosmétiques.

Catégories

Derniers articles

Je réserve !

Menu