Un tour du monde pour le nouvel an …

  1. Accueil
  2. Actus
  3. Un tour du monde pour le nouvel an …

C’est année, pour le nouvel an, et bien nous étions 3 ! Mais attention 3 personnes de qualité ! Et un super chien en prime ! Bref, ça tu t’en fous et d’ailleurs ça ne te regarde pas vraiment.

Ce que je voulais partager avec toi, c’était le thème de notre nouvel an. Ben quoi, c’est pas parce qu’on est que trois qu’on a pas le droit de s’marrer.

Le tour du monde des traditions

Et ben ouais, quoi de mieux que de commencer l’année avec un petit tour du monde. Allé, je te raconte notre périple.

Nous avons commencé par visiter la Slovénie où pour le nouvel an, cela porte malheur de porter du métal sur soi. Bon, nous avons décidé de revisiter un peu les traditions (parce qu’on fait bien c’qu’on veut) du coup nous on a plutôt décidé que ça porterait chance d’avoir du métal sur soi (plus facile :D).

Nous sommes ensuite allés en Norvège où il faut cacher une amande dans un plat et la personne qui tombe sur l’amande est assurée d’être prospère durant l’année à venir. J’avais donc caché une amande dans un des œufs cocottes Jack Be Little (ce sont des bébés courges). (mais au fait, ça veut dire quoi être prospère ?) (coup de bol que j’ai des amandes parce que je fais mon propre lait d’amande. T’as vu ça le placement d’article en scred ?).

Après ça, nous avons filé en Lituanie. Normalement, chacun doit disposer dans les assiettes clés, anneaux, argent ou petit verre d’eau. Dans l’ordre cela signifie que dans l’année celui qui trouve l’objet dans son assiette aura une nouvelle maison, un mariage, de l’argent ou un mari/une femme alcoolique. Comme je n’étais pas super fan de ce dernier point (et que, pour être honnête avec toi, je trouve ça un peu dégueu de mettre de l’argent ou des clefs dans son assiette) j’ai décidé plutôt que chacun écrirait sur un bout de papier 4 souhaits (sachant qu’il peut aussi tomber dessus !). Chacun met alors ses 4 souhaits dispatchés dans les assiettes puis on mélange les assiettes et on lit les souhaits qui sont dans notre assiette.

Puis, nous avons visité l’Italie et les Philippines en même temps (oui, rien ne nous arrête le soir du réveillon !) (euh, parce que parfois je me rends compte que je ne suis pas toujours très claire : on les a visité en même temps parce que c’est la même tradition dans les deux pays) en mangeant des choses rondes (des œufs dans des courges et du quinoa/boulgour disposé en dôme).

Nous nous sommes ensuite baladés sur les plages brésiliennes où la tradition veut que l’on demande à la déesse africaine de la mer Jemanja d’exaucer 7 vœux en sautant au dessus de 7 vagues consécutives. Bon, sauf que comme on était dans la forêt de Fontainebleau, et que la mer la plus proche, ben c’était pas à côté, on a pris un bol, on a mis de l’eau dedans, un puis chacun notre tour on a sauté 7 fois au-dessus.

Puis minuit est arrivé, et là, il a fallu sélectionner les pays qu’on voulait impérativement visiter parce qu’autant te dire qu’il y en a des traditions qui se font à minuit !

Nous avons donc décidé de commencer par la Russie où il faut écrire un vœu sur un bout de papier, le brûler, mettre les cendres dans une coupe de champagne, et boire la coupe dans la minute qui suit. Alors autant te dire que celle-ci de tradition, elle est quand même un peu technique ! Parce que quand tu tiens un bout de papier avec tes doigts au dessus de ta coupe de champagne, et bien tu peux difficilement le brûler en entier sans te cramer les doigts. Du coup, il reste un morceau de papier qui flotte dans ton verre… Déjà qu’avaler du champagne avec de la cendre dedans, c’est pas méga funky, mais quand en plus il faut que tu fasses passer un bout de papier, il faut vraiment avoir très très envie que ton vœu se réalise ! Conseil n°1 : prend une pince à épiler par exemple pour tenir ton bout de papier. Conseil n°2 : si jamais il reste quand même un bout de papier, pense au fait que tu es bien capable d’avaler une aspirine. Conseil n°3 : dans le doute, si tu ne te sens pas trop de taille à affronter cette épreuve, fait un vœu pourri.

Enfin, pour clôturer en beauté ce tour du monde, nous sommes allés en Nouvelle-Zélande et en Colombie en faisant le tour de notre maison avec des valises (pour ceux qui veulent voyager dans l’année) en tapant très fort dans des casseroles !

Et voilà, après ce chouette tour du monde, nous avons passé une délicieuse soirée. Mais ça … c’est une autre histoire !

Et toi, tu as des traditions particulières pour le nouvel an ? N’hésite pas à enrichir l’article en les partageant en commentaires !

Pour ceux que ça aura préoccupé durant toute la lecture de cet article, je vous rassure, en bons écolos que nous sommes, nous avons bien évidemment fait ce tour du monde à pied.

Catégories

Derniers articles

Je réserve !

Menu